Folies au Puy du Fou

Puy du Fou le 7 août 2015
Puy du Fou le 7 août 2015

Départ matinal de Caussade pour 11 participants, on en récupère 4 de plus à Albias, 33 à Montauban, 5 au péage de Castel et enfin 6 au péage de Valence.

Un arrêt (bien trop long) à l’aire des Landes pour le petit déjeuner nous permettait d’attendre le repas de midi pris « Aux Salines » des Sables d’Olonne suivi de la visite des salines, d’abord en bateau et puis à pied pour découvrir la naissance du sel.

Installation à notre hôtel à Cholet avant le dîner. Quelques courageux sont allés faire une marche nocturne jusqu’à la cathédrale.

Jeudi, arrivée facile au parc du Puy du Fou, mais tout de suite immersion dans la foule. De petits groupes se forment pour aller aux différents spectacles…Le Secret de la Lance ; Les Mousquetaires de Richelieu ; Le Bal des oiseaux ; Le Signe du Triomphe ; Les Vikings…….

Rendez-vous à 13h pour le repas Au Bistrot. Moment de détente et de repos avant de poursuivre les visites.

Après le dîner animé à La Renaissance, « Les Orgues de Feu », spectacle de très grande qualité et époustouflant. Les jets d’eau, les lumières, le feu, les danseurs sur l’eau, Incroyable !!! Le tout sur un lac au milieu de la forêt.

Journée complète harassante car on marche beaucoup mais très belle journée, tout le monde en a pris plein les yeux.

Après une nuit réparatrice tout le monde est à l’heure pour retourner au parc le vendredi matin, il y a tant de chose à voir encore et même certaines à revoir.

« Les Amoureux de Verdun » vous emmènent dans une tranchée plus que vrai et vous ressortez plein d’émotion et même pour certains avec la larme à l’œil.L’histoire se situe pendant la grande guerre « . Le jeune soldat écrit à sa fiancée tous les jours pour lui raconter sa journée mais il lui ment par amour sur les conditions de survie. »

Au déjeuner, au Relais de Poste, nous dégustons la terrine de rilleau vendéen et le cassoulet de Fernand  (il pèsera à certains, les pas seront moins rapides ).

Chacun à son rythme termine la visite du Parc et nous nous retrouvons à 20h pour le dîner à L’Orangerie.( Le seul repas pris sous forme de buffet). Nous gagnons ensuite les tribunes de la Cinèscénie. 13200 places assisses et bien sûr toutes occupées…

Dès la nuit tombée le spectacle débute et on en prend plein les yeux…La scène est vaste (23 hectares) et les 1200 acteurs bénévoles sont partout, il est difficile de tout voir.

Comme au tennis les têtes vont de gauche à droite, mais « Que c’est beau!! ».

Le feu d’artifice qui clôture embrase tout le site et toute la tribune se lève pour une « standing ovation » ..Tout le monde est ébloui.

Retour au bus et direction Cholet pour une dernière nuit réparatrice….Les jambes sont lourdes mais l’émerveillement fait oublier les douleurs.

Samedi, journée plus calme et retour vers chez nous. Une halte pour déguster et acheter les brioches vendéennes (environ 100 brioches ou gâches).

Déjeuner typique à Coulon (Deux-Sèvres) avant la balade en barque sur le Marais Poitevin. La météo, idéale jusque-là, nous a gratifiés d’une averse sur la fin du parcours.

Au retour, conduite difficile pour Carole en raison d’une pluie battante et du nombre de véhicules sur l’autoroute. Mais qu’elle maitrise, je dirais même « Maestria».

Dernier repas à La Pataterie de Marmande un peu écourté en raison de la lenteur du service et des contraintes horaires pour Carole.

Félicitations à Nathalie, l’accompagnatrice, qui a été à l’écoute et au service de tout le monde. Gérer un groupe de 59, ce n’est pas facile.

Les participants au Puy du Fou
Les participants au Puy du Fou

Je n’oublie pas pour terminer de vous féliciter tous. D’abord d’être venu, ensuite de votre ponctualité, de votre aide à l’autre, et de vos sourires de satisfactions.

Une pensée pour les inscrits qui ont dû renoncer pour des raisons de santé.

MERCI …Francis

Voici quelques photos de notre escapade en Vendée, aux Sables d’Olonne et dans le Marais PoitevinIcone Flickr

Publicités